Comment investir dans le crowdfunding immobilier ?

En France, les plateformes de crowdfunding immobilier ont battu des records en 2019, en levant plus de 370 millions d’euros, soit une augmentation de 102 % en un an. Le financement participatif de projets immobiliers est aujourd’hui l’un des investissements immobiliers les plus prisés des Français. Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Crowdfunding immobilier : définition

Le crowdfunding immobilier est une forme d’investissement qui permet aux particuliers de participer à des projets de développement immobilier, tels que des projets de rénovation et de construction. Le montant versé par l’investisseur permet au promoteur financé de mener à bien le projet. Une fois la transaction immobilière terminée, le bien est vendu et l’investisseur reçoit un intérêt annuel.

Le type de crowdfunding le plus courant dans l’immobilier concerne les logements locatifs, mais il n’est pas rare de voir des projets de rénovation et d’ajout de bâtiments. Si vous souhaitez investir dans le crowdfunding immobilier, vous devez vous adresser à une plateforme dédiée.

Comment financer son projet immobilier ?

Outre les fonds propres et les permis de construire, les promoteurs doivent compter sur un certain nombre d’autres facteurs pour rendre le développement immobilier possible. Il s’agit notamment des prêts bancaires, qui représentent près de la moitié du financement, de la vente de certains logements avant la construction, et des fonds propres connus, qui ne représentent pas forcément une part importante.

Alors que les promoteurs ont augmenté leur capacité à lever des fonds, de nombreux investisseurs se sont tournés vers des investisseurs privés pour financer leurs projets par le biais du crowdfunding immobilier, toujours dans la recherche du profit. Il faut généralement 12 à 24 mois pour commencer à faire des bénéfices.

Pourquoi investir dans le crowdfunding immobilier ?

Il existe de nombreux avantages à investir dans le crowdfunding immobilier. La possibilité de participer au crowdfunding et au crowdfunding comme tremplin vers le marché de l’immobilier est la plus importante. Dans le cas contraire, ces investissements sont

Des frais de participation abordables.

Transparence : les investisseurs peuvent suivre l’évolution du projet dans lequel ils ont investi leur argent.

  • Des rendements attrayants : le crowdfunding immobilier offre des taux d’intérêt de 8 à 10 % par an.
  • Investissements multiples : il est possible d’investir dans plusieurs projets en même temps.
  • Aucun frais n’est facturé sur les plateformes qui ne facturent que des frais au promoteur.
  • Confiance : en matière de crowdfunding immobilier, les avis des utilisateurs et des clients sont très bons.

Attention : afin de rester objectif, il est également important de comprendre que le crowdfunding immobilier, comme toute chose, a ses inconvénients et même ses risques. Le principal, bien sûr, est le risque de perdre tout ou partie du capital investi. Malheureusement, il est toujours possible qu’un projet échoue et que les investisseurs perdent l’argent qu’ils ont investi. Cependant, vous pouvez être sûr que les plateformes de crowdfunding sont contrôlées pour s’assurer qu’elles ne proposent que des projets ayant une bonne réputation.